REIMS QI GONG, Qi Gong - Tai Ji Quan
  SOMMAIRE  |  COURS  |  STAGES  |  ASPECTS THEORIQUES | 
 |  ACTUALITES  | 
Quelques aspects théoriques sous-jacents à la pratique


Un certain nombre de formes de Qi Gong et la médecine chinoise de la Tradition, (dont certains considèrent parfois que le Qi Gong fait partie), reposent sur une conception du corps et une approche commune intégrant la cosmologie et les enseignements de la Tradition chinoise (San Jiao), et, spécifiquement, une anthropologie du corps et de l'homme dans la nature. Le Qi Gong entretient ainsi des rapports très étroits avec les notions de Yin-Yang, la théorie des cinq éléments (Wu Xing), la connaissance approfondie des méridiens et des fonctions des organes et des entrailles (Zang Fu) ainsi que la circulation énergétique et sanguine. Résultat d'une observation attentive et systématique et d'une tradition millénaire perpétuée et enrichie de génération en génération, le Qi Gong s'est développé et des techniques diverses se sont multipliées sur la base de l'expérience et de l'expérimentation: telle posture, telle pression du doigt sur un point particulier, tel étirement et telle façon de respirer, telle manière d'exercer l'intention (Yi) pendant l'exercice pouvaient renforcer la vigueur, apporter du bien-être, protéger la santé, améliorer tel type de syndrome voire traiter tel type de maladie. Certes, de nombreuses techniques ont sans doute été abandonnées au profit de l'essentiel, à savoir les techniques et méthodes jugées les plus efficaces. Il existe donc, conformément aux enseignements de la Tradition (qui exigent toujours une préparation particulière du corps et du Coeur), une classification des méthodes et techniques de Qi Gong: l'« Art taoïste de longévité » a ainsi une action de renforcement de l'énergie vitale par une action particulière sur la fonction Rein, alors que par exemple la technique de l'arbre appelée « Ti Cha Zhuang » a pour but d'aider à disperser l'énergie perverse. Le « Yu Nu Gong » travaille plus spécifiquement sur la fonction Foie et sur le Sang. Bref, il existe une variété d'outils élaborés sur la base de l'observation et de l'expérience qui, dans une certaine mesure toujours liée aux préalables, rendent le Qi Gong adaptable aux situations rencontrées. Soulignons toutefois qu'il existe de nombreuses méthodes ne présentant pas d'indications très spécifiques, mais dont la portée est générale sur tout le corps.


      
Dans ce contexte, le Qi Gong apparaît, par rapport à la santé, comme un art de vivre visant à aider le corps et l'esprit à se donner lui-même les moyens de maintenir l'équilibre délicat de la santé et à lutter, de manière préventive, contre les énergies perverses et les maladies.


Le Qi, l'énergie



Points clés de la pratique     Principes    Notions-clés     Perception     Objectifs du Qi Gong     Petit glossaire de Qi Gong
  
















































Transmission    nbsp; Club de Qi Gong de Reims       nbsp; Judo Club de Tinqueux    nbsp; Club de Qi Gong de Tinqueux